Aménager l’espace dans la salle de bains avec une verrière

Pour optimiser l’espace dans une salle de bains trop isolée, la verrière constitue une solution pratique. Elle s’invite avec brio dans cette pièce pour lui donner du style tout en apportant une luminosité optimale. Vous l’avez compris, il est possible de séparer de manière subtile le w.c. et la douche ou encore, délimiter la salle de bains et la chambre parentale.

Une paroi de douche industrielle apportera sûrement un cachet à cette pièce d’eau. Toutefois, il n’est pas question de prendre une décision sans tenir compte de certains points essentiels. Ceux-ci concernent, notamment le choix du matériau, l’emplacement ainsi que l’aspect déco.

La verrière et ses atouts pour la salle d’eau

Dans les petites salles de bains, la verrière constitue un atout considérable. En effet, quand la pièce est assez restreinte, il devient indispensable de délimiter certaines zones, sans les isoler. En effet, le cloisonnement ne doit pas impacter sur le volume de l’ensemble de la pièce. Cette paroi au look industriel est donc astucieuse pour aménager la douche en distinguant les espaces. Mais avant d’installer une verrière, prêtez attention à la qualité et les caractéristiques des matériaux. Il faut noter que l’installation d’une verrière dans une salle de bains, qui est une pièce humide, est assez délicate.

Un large choix d’emplacement

Le choix n’est pas limité en matière de configurations même dans un petit espace comme la salle de bains. Entre autres, vous pouvez installer une verrière en guise de paroi de douche ou pour délimiter l’espace w.c. du reste de la pièce. Vous pouvez également l’utiliser pour remplacer les fenêtres ou encore pour créer des ouvertures dans la pièce d’eau.

Mais le plus souvent, on utilise la verriere d interieur pour distinguer la pièce d’eau du coin nuit. On peut ainsi occulter partiellement la salle de bains, tout en disposant d’un aménagement stylé, notamment dans une suite parentale. Il est parfois recommandé de pose une porte-verrière. Sinon, le modèle classique avec un soubassement ou tout en hauteur permet également d’ouvrir intelligemment l’espace.

Le bois est intéressant pour une ambiance chaleureuse et élégante. Il faut, toutefois, choisir un bois hydrofugé, car il s’agit d’une installation dans une pièce humide. Vous pouvez également opter pour le métal pour préserver l’esprit authentique de verrières industrielles. Mais pour profiter à long terme de verrière de salle d’eau, il est préférable de s’orienter vers l’acier ou l’alu thermolaqué. Autrement dit, privilégiez le modèle métallique équipé d’un revêtement spécifique contre l’humidité. Cela empêchera votre verrière de s’oxyder et de rouiller. Si toutefois, l’idée du bois vous tente, veillez à installer la verrière le plus loin des sources d’humidité. Quoi qu’il en soit, prêtez attention aux joints de votre paroi en verre, surtout si cette dernière est installée au niveau de la baignoire ou de la douche. Cette préconisation est importante pour éviter les problèmes d’étanchéité qui pourraient impacter sur la durée de vie de votre verrière.